Comment avoir les dents blanches rapidement et blanchir ses dents naturellement ?

Comment avoir les dents blanches rapidement et blanchir ses dents naturellement ?

Un sourire est une porte grande ouverte au partage et à la communication. Seulement, celui-ci se doit d’être engageant, éclatant et chaleureux afin d’accrocher son interlocuteur. Il se reflète notamment avec des dents blanches. Cela dit, des dents immaculées, cela se cultive.

Si vous souhaitez les blanchir, sachez qu’il existe plusieurs méthodes efficaces.
Qui plus est, les alternatives naturelles s’avèrent peu coûteuses.

Dès lors, quelles sont-elles et comment les appliquer ?

Se blanchir les dents au naturel : les meilleures recettes

Si le blanchissement chez le dentiste est bien plus rapide et efficace, le coût de l’opération peut décourager certains. Quand bien même, il existe d’autres alternatives efficientes pour avoir un sourire immaculé.

Comment blanchir ses dents : les solutions et les étapes pour obtenir des dents blanches et un sourire étincelant grâce au blanchiment naturel
Les dents jaunes ne sont pas une fatalité ! Vous découvrirez dans cet article toutes les solutions efficaces et naturelles pour avoir des dents blanches et un sourire étincelants.

Bicarbonate de soude et citron

Le bicarbonate de soude ou de sodium est sans conteste le détartrant naturel le plus efficace. C’est une formule blancheur connue et peu onéreuse. Il se caractérise par son haut pouvoir abrasif.

Quant à la teneur en acide citrique du citron, celui-ci limite les effets de jaunissement des dents et les fait briller. Il est apte à attaquer et à débrider les tartres et les plaques dentaires. Le citron prévient également la propagation des caries. De plus, la vitamine C qu’il contient assainit les gencives.

Mode d’emploi :

1 fois par semaine, utilisez le bicarbonate de soude en guise de dentifrice. Pour le citron, il suffit d’imbiber la brosse de quelques gouttes fraîches et d’en nettoyer les dents avec, 1 fois par semaine. Veillez à toujours rincer par la suite. Il faut se limiter à une utilisation hebdomadaire, car la forte abrasivité de ces substances peut éroder l’émail.

Il est également possible de combiner les deux et d’en faire une cure. Pour cela, préparez une pâte à base de 50 à 75 grammes de bicarbonate de soude et de jus d’un demi-citron pressé. N’utilisez cette pâte que 2 à 3 fois par mois uniquement, car elle peut dégrader l’émail. Les résultats se ressentent au bout de 2 à 3 semaines d’utilisation.

Attention, l’usage de ce petit agrume et du bicarbonate de soude est peu conseillé chez les personnes aux gencives sensibles.

>> Découvrez les merveilleux bienfaits du bicarbonate de soude pour votre santé et votre maison.

Sel de mer

Le sel de mer est très riche en iode. Il constitue un antibactérien, un antiseptique et un antifongique. C’est également une arme imparable pour blanchir naturellement les dents.

Mode d’emploi :

Environ 2 fois dans la semaine, prélavez vos dents en les brossant avec une brosse trempée dans de l’eau tiède mélangée à une pincée de sel de mer.

Huile essentielle de Tee Trea

De par ses propriétés antibactériennes et antifongiques, cette huile essentielle est efficace pour traiter les affections buccales telles que l’aphte et l’abcès. Connue également sous le nom de Melaleuca ou huile essentielle d’arbre à thé, elle possède des vertus blanchissantes pour les dents.

Mode d’emploi :

D’une part, vous pouvez vous brosser les dents avec votre dentifrice mélangé à 1 à 2 gouttes de cette huile. D’autre part, vous pouvez vous rincer la bouche (en bain de bouche) durant une trentaine de secondes avec 4 gouttes environ de cette huile essentielle diluée dans un verre d’eau tiède. Limitez-en l’usage à 1 fois par semaine pour ne pas abîmer l’émail.

Charbon végétal

Depuis longtemps, le charbon végétal est connu pour être un excellent blanchisseur de dents en dépit de sa noirceur. En fait, il résulte de la carbonisation à haute température de divers types de bois comme le peuplier, la coquille de noix de coco, etc. Son utilisation ne présente aucun risque pour la santé. De plus, c’est un anti diarrhéique naturel et comestible.

Mode d’emploi :

1 à 2 fois par semaine, brossez vos dents avec du dentifrice mélangé à du charbon végétal en poudre. Sinon, frottez vos dents avec un coton-tige humide et imprégné de charbon poudré. Insistez sur les zones jaunies. Tâchez de bien rincer par la suite pour éviter les traces de noirceur. Vous pouvez aussi mélanger du charbon en poudre, du bicarbonate de soude et de l’huile de coco. Si nécessaire, ajoutez-y de l’huile essentielle de menthe pour un effet haleine fraiche.

Argile verte et blanche

L’argile en poudre, verte ou blanche possède des vertus abrasives efficaces pour éclaircir les dents grâce à son fort taux en minéraux.

Mode d’emploi :

Brossez vos dents avec une pâte avec 1/2 cuillère à café d’argile en poudre, 4 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre et de l’eau. Le mélange se conserve 15 jours dans un récipient hermétique.

Pelure de fruits

Peu orthodoxe, cette méthode consiste à frotter les dents avec la peau d’une orange ou d’une banane. La chair blanche interne de la pelure d’orange renferme du limonène, efficace pour blanchir les dents. Quant à la banane, la chair interne de sa peau contient du magnésium, du manganèse et du potassium. Ces éléments combinés possèdent des vertus blanchissantes.

Mode d’emploi :

Appliquez la pelure sur les dents en frottant bien. Laissez reposer 15 minutes environ avant de rincer. Réitérez l’opération chaque jour durant 2 à 3 semaines pour voir les premiers résultats.

Pâte de fraise

Même si c’est un fruit rouge, la fraise en pâte est réputée pour son action antitache et blanchissante grâce à son composé d’acide malique.

Mode d’emploi :

Fabriquez une pâte de dentifrice à base de bicarbonate de soude et de fraise écrasée (mûre). Enduisez-en les dents et laissez reposer 20 minutes avant de rincer. Après 30 minutes, brossez les dents afin d’éliminer le sucre de la fraise.

Huile de coco

L’huile aux mille vertus qu’est l’huile de coco possède également des propriétés blanchissantes et protectrices pour les dents.

Mode d’emploi :

Cette huile s’utilise en bain de bouche. Autrement, on peut en faire une pâte de dentifrice mixé à du bicarbonate de soude.

Les autres options naturelles de blanchiment de dents

Les recettes susmentionnées sont les plus populaires. Cependant, on attribue aussi des propriétés blancheur à l’huile de moutarde, à la feuille de basilic et au vinaigre de cidre.

Prendre rendez-vous chez le dentiste

Avoir des dents blanches dépend d’une bonne hygiène dentaire. Pour assurer leur bien-portance et effectuer un blanchiment, une consultation chez le dentiste s’impose. Dès lors, ce dernier peut proposer :

  • Un détartrage : 1 à 2 fois par an, le dentiste va déblayer les dents et les débarrasser de leur couche de tartre.
  • Des kits de blanchiment disponibles en pharmacie : il s’agit de médications à base de peroxyde d’hydrogène ou eau oxygénée (à dose modérée) en vente libre. Ils sont souvent présentés sous forme de gel. Ces médicaments s’enduisent sur les dents et ont besoin d’un temps de pause d’une heure environ sous une gouttière. Ces sets sont à action relativement rapide. Leur composition et leur abrasivité diffèrent d’un produit à un autre. En pharmacie, vous pourrez également trouver des patchs dentaires efficaces pour un sourire éclatant. Ceux-ci sont à utiliser sur des dents propres (brossées au préalable) et en cure matin et soir durant 2 semaines.
  • Un blanchissement dentaire : ce soin est à considérer en dernier recours. Au laser ou avec des médications, celui-ci se décline en diverses méthodes dont l’injection de résine (environ 200 euros pour une illusion de dents blanches), la pose de facettes hollywoodiennes en céramique très fine (solution à long terme coûtant 300 à 1000 euros) et la pose de gouttière avec produit blanchissant à forte teneur (dès 700 euros). Ici, l’effet blancheur est rapide et est très efficace. Par contre, elle ne convient pas non plus aux dentitions fragiles.
Intervention de balnchissement des dents d'un dentiste
Personne n’aime ça, pourtant il est primordial de prendre régulièrement rendez-vous chez le dentiste pour avoir des dents saines et blanches.

Les kits de blanchiment dentaire :

Adopter de bonnes habitudes pour un sourire éclatant et permanent

Il faut une certaine persévérance pour garder les dents immaculées. Vous devez intégrer plus d’une habitude à votre quotidien. Entre autres, il est nécessaire de :

Suivre une routine de brossage stricte

Comment avoir les dents blanches rapidement et blanchir ses dents naturellement ?

Le nettoyage régulier des dents permet d’avoir une bonne hygiène buccale en plus de préserver la blancheur des dents. L’usage de brosse à dents (électrique ou non) permet non seulement de retirer les fines couches de plaque et de tartre, mais aussi de réduire les risques de caries et d’infection. En outre, cela contribue au maintien de la blancheur des dents.

Si possible, complétez cette habitude avec l’usage de bain de bouche de confort ou thérapeutique pour un meilleur rendu. Le recours au fil dentaire et aux brossettes interdentaires peut aussi s’avérer utile. En effet, ces dernières permettent de déloger les résidus coincés entre les gencives et la plaque dentaire.

Nonobstant, il faut savoir faire le bon choix du dentifrice blanchissant. Celui-ci doit notamment contenir des agents polissants comme le bicarbonate de sodium, le silicate ou l’hydroxyde d’aluminium.

Un changement de brosse à dents est également préconisé tous les 2 à 3 mois. Pour cause, ses poils tendent à se distendre et à flancher avec le temps. La brosse perd alors son efficacité, ce qui laisse champ libre aux bactéries et à l’entartrage dentaire.

Les outils préconisés pour prendre soin de vos dents :

Enrichir son alimentation

Il existe certains aliments favorisant le blanchiment des dents comme la pomme, la menthe (effet haleine fraîche en bonus), le brocoli, les épinards, la laitue, les carottes, la poire, le céleri, le chou-fleur. Le fromage est aussi à favoriser dans l’alimentation, car il protège et reminéralise l’émail.

Les « bêtes noires » des dents blanches

L’émail est en charge de la bonne mastication des aliments. De sa faible porosité, il absorbe à peu près tout ce que l’on consomme. Ce qui explique pourquoi les dents calquent rapidement la couleur de ce vous mangez. Si la plupart du temps, le brun du chocolat sur les dents part au brossage, il arrive que certains pigments alimentaires s’y tassent et y laissent un « jaune » indélébile. C’est surtout valable si l’émail est très poreux. Ce qui signifie que vous devez vous brosser les dents après avoir consommé certains aliments, dont les sucreries, les sauces au curry et au curcuma. Certaines boissons colorées comme le café, le thé, le vin rouge riche en tanin, le coca-cola, les jus de fruits tendent également à altérer la couleur des dents. Il en va de même pour les aliments colorés (fruits rouges et dérivés, betterave, réglisse, etc.).

En plus de ces aliments, le tabac jaunit également les dents à cause du goudron et de la nicotine qu’il contient. Dans la mesure du possible, arrêtez la cigarette pour retrouver le blanc de vos dents.

Il se peut aussi que les dents jaunissent à cause de certaines médications et des dentifrices mal adaptés au type de dentition et du capital génétique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.